Facebook
Nouakchott: Signature d’une convention de financement de 25 millions d’euros   
31/03/2019

Une convention de financement de l’ordre de 25 millions d’euros, soit 1.03 milliards MRU destiné à l’appui budgétaire de la Mauritanie a été signée, vendredi à Nouakchott, par le ministre délégué auprès du ...



 ministre de l’économie et des finances, M. Mohamed Ould Kembou, par intérim ministre de l’économie et des finances et M. Stéfano Manservisi, directeur général de la coopération internationale et du développement à la commission de l’Union Européenne, actuellement en visite en Mauritanie.

Cet appui vise à accroitre les capacités du gouvernement mauritanien pour la mise en œuvre de sa stratégie de croissance accélérée et de prospérité partagée (SCAPP) et pour soutenir particulièrement de la sécurité et de la gestion de la migration irrégulière.

S’exprimant pour la circonstance, le ministre délégué a précisé que cet appui s’inscrit dans le cadre du soutien qu’apporte l’UE aux réformes engagées en Mauritanie ces dernières années et qui constituent un important volet du programme du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, qui vise à accroitre une croissance durable et inclusive au profit de l’ensemble des citoyens.

Il a ajouté que l’appui d’aujourd’hui va renforcer le programme du gouvernement du Premier ministre, M. Mohamed Salem Ould Béchir, dans le cadre de l’adoption d’une une politique économique globale orientée vers la stabilité et les réformes en matière de gestion des finances publiques et de la transparence budgétaire, ainsi que la mise en œuvre de la SCAPP.

M. Stéfano Manservisi a précisé que cette convention va renforcer significativement la coopération de la commission européenne avec la Mauritanie via la réintroduction de la modalité d’appui budgétaire.

Il a jouté que la Mauritanie et l’Union Européenne ont des partenariats stratégiques dans plusieurs domaines dont celui du contrôle des flux de migration irrégulière et de la stabilisation sécuritaire face aux menaces terroristes et aux trafics illicites comme la drogue.

La cérémonie de signature s’est déroulée en présence des ministres de l’intérieur et de la décentralisation et de la justice, du secrétaire général du ministère de l’économie et des finances, de l’ambassadeur-Chef de délégation de l’UE à Nouakchott et de l’envoyé spécial de l’Union Européenne pour la région du Sahel.
(AMI)


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés