Facebook
Clôture des festivités de la 12e édition du festival de l’Union des littéraires de Mauritanie   
01/01/2019

Les travaux de la 12e édition du festival annuel de l’Union des littéraires de Mauritanie ont pris fin dimanche soir. Placée sous le thème : Culture et littérature, la diplomatie douce, l’édition est dénommée ...



 ’’édition feu poète Kaber Hachim’’ a été clôturée, dimanche après-midi, par la remise des prix aux littéraires et poètes venus des pays arabes et africains et la lecture d’une motion de remerciements adressée au Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, par les participants pour le parrainage de la session et sa parfaite organisation.

La cérémonie a donnée lieu à la lecture des extraits des poèmes de l’œuvre des poètes mauritaniens, arabes et africains appelant à faire de Nouakchott ’’capitale de poésie’’.

Dans son mot de clôture, le conseiller du ministre de la culture, de l’artisanat et des relations avec le parlement, M. Mohamed Mahmoud Abou El Maali, a indiqué que l’édition a donné l’occasion à davantage d’échanges entre les poètes mauritaniens et leurs homologues arabes et africains.

Il a ajouté : le slogan du festival : Culture et littérature, la diplomatie douce, constitue l’opportunité de prouver que l’art de l’expression, poésie ou prose, est capable de véhiculer des messages humanitaires exhaustifs à même de survoler avec les valeurs de la civilisation et de la culture dans les ciels de la tolérance et de la concorde et d’effacer tout désagrément qui hypothèque la quiétude et la tranquillité de l’âme humaine.

Le conseiller a enfin salué l’attribution du nom d’une figure proue de littérature au festival, feu Kaber Hachem, qui symbolise l’engagement et la fidélité au service de la promotion de la littérature mauritanienne.

Pour sa part, le président de l’Union des littéraires de Mauritanie, Dr. Mohamed Ould Lehdhana, il a remercié les participants pour leur contribution hautement positive au festival, surtout leurs œuvres poétiques.

De son côté, le directeur du festival, M. Ahmed Ould Waled, il a salué l’atmosphère qui a caractérisé le déroulement du festival.

La cérémonie de clôture s’est déroulée en présence d’un grand nombre de littéraires et poètes de Mauritanie.

AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés