Facebook
Modification de la loi 94-012 portant statut de la magistrature : Des magistrats émissionnent,... le ministre de la justice s’explique   
10/04/2006



Regroupés, pour mieux se défendre au sein du syndicat de magistrats de Mauritanie, les magistrats se verront refuser par le Procureur Général Ould Teguedi de se syndiquer, arguant un manquement à la procédure de reconnaissance de ce syndicat autorisé par le Procureur de la République Ould Nahi. Et le texte décrié par les pouvoirs qu’il donne en matière de recrutement au ministère de la justice est finalement passé comme une lettre à la poste. Des magistrats ont donc démissionné et le Conseil supérieur de la magistrature a accepté leurs démissions et les aussitôt fait remplacer. Comme pour leur dire bon débarras ! Me Bettah qui sait qu’on ne peut pas faire une omelette sans casser des œufs, a eu sa reforme. Quelle reforme ?


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés