Facebook
Recensement administratif à vocation électorale : On passe à coté des enjeux   
10/04/2006


Au niveau national plus des 900 000 électeurs ont déjà recensés au cours de la première phase du RAVEL. Et les estimations font état de 150 000 personnes qui pourront être recensées dans le cadre de la seconde phase de l’opération. Jusqu’à présent l’opération se déroule convenablement même si le timing prévu pour de l’opération est court. Concernant les multiples problèmes soulevés la Commission Electorale Nationale indépendante a réagi en donnant son avis sur le déplacement des populations et en prenant des sanctions contre les recenseurs ne respectant pas la procédure. Sachant que le seconde phase du RAVEL se termine au 30 avril et que le referendum sur la constitution est prévu le 25 juin 2006 on a comme l’impression que le vrai débat est évité. Alors qu’il devait être axé sur la constitution qui sortira prochainement des urnes, les politiques et les observateurs insistent plus sur des petits problèmes comme l’inscription double que refusera le système informatique du fichier électoral et le déplacement des populations qui ne doit être perçu qu’en termes de double inscription laquelle est refusée comme chacun le sait, par le fichier électoral.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés