Facebook
Grogne des pécheurs artisanaux   
10/04/2006

Le ministre des pêches ayant lamentablement échoué dans les négociations de nouveaux accords veut-il compenser les fonds de l’Union Européenne avec des prélèvements sur les pécheurs artisanaux ?.



 En tous cas ces derniers sont catégoriques. Pour eux, les nouvelles taxes imposées sur chaque tonne péchée par les artisanaux, sont équivalentes à celles appliquées à la pêche industrielle.
Et en attendant l’issue des pourparlers menés entre les deux parties à l’issue de l’incident de la semaine dernière au cours duquel le ministre a accusé les pécheurs artisanaux d’être à la solde de l ’Union Européenne le ministère a dépêché à Bruxelles des négociateurs pour discuter les nouveaux accords de pêches. Mais, selon nos informations, l’Union Européenne ne propose que la moitié du montant alloué à la Mauritanie au titre de l’accord qui vient à échéance en juillet 2006. Et c’est à prendre ou à laisser.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés