Facebook
Une cinquantaine de migrants sénégalais arrêtés à Nouadhibou   
04/06/2018

La gendarmerie mauritanienne a arrêté à Nouadhibou (470 kilomètres au Nord de Nouakchott) une cinquantaine de ressortissants sénégalais qui étaient en route vers l’archipel espagnol des Iles Canaries, a appris APA lundi de source sécuritaire.



Le groupe appréhendé était à bord d’une pirogue accostée près de Nouadhibou par son capitaine qui est allé dans la ville prendre des provisions avant de poursuivre le chemin, ont expliqué les passagers détenus.

Ces derniers ont ajouté que le capitaine n’est jamais revenu, l’accusant de prendre la poudre d’escampette après avoir empoché les frais du voyage de tous les membres du groupe.

Les migrants qui rêvaient de rejoindre le territoire espagnol se sont retrouvés entre les mains des gendarmes qui les interrogeront avant de les remettre à la police.

Selon l’usage en vigueur en Mauritanie, ils doivent être expulsés vers leur pays d’origine.

Nouakchott est lié à Madrid par des accords qui prévoient que les services de sécurité mauritaniens empêchent toute tentative d’infiltration en territoire espagnol à partir de la Mauritanie.

Des membres de la garde civile espagnole sont présents à Nouadhibou, avec du matériel de surveillance maritime, dans le cadre la répression conjointe de la migration illégale.

APA


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés