Facebook
Fête internationale: sage- femme : ouvrons la voie à la qualité des soins   
06/05/2018

La Mauritanie a commémoré samedi à Nouakchott la journée internationale de la sage- femme célébrée cette année sous le thème « sage- femme : ouvrons la voie à la qualité des soins ».



La cérémonie marquant cette célébration, qui a été supervisée par le ministre de la santé, Pr Kane Boubacar, a été l’occasion d’échanger les expériences et d’examiner l’ensemble des défis auxquels la sage- femme est confrontée en vue de leur trouver les solutions appropriées.

 Le ministre de la santé a, dans un discours prononcé pour la circonstance, constaté avec satisfaction ’’les grandes réalisations obtenues par le secteur de la santé couvrant tous les domaines à travers l’extension et la réhabilitation des infrastructures sanitaires, le recrutement et la formation des cadres médicaux et paramédicaux grâce au souci constant du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz d’assurer le bien- être des populations mis en œuvre par le gouvernement du Premier ministre Yahya Ould Hademine’’.

Il a poursuivi en disant que « la mort d’une femme en donnant la vie est un drame qui ne doit plus survenir et que nous devons conjuguer les efforts pour l’éviter à travers l’amélioration des indicateurs de la santé maternelle et néonatale, ce qui représente une priorité.

 Le ministre a salué les sages- femmes dont les efforts ont contribué à atteindre les objectifs de réduction des taux de mortalité et de morbidité néonatales.

 Pour sa part, la présidente de l’association des sage- femmes mauritaniennes a, dans son mot loué le rôle que joue le Fonds des nations Unies pour la population (UNFPA) et l’association internationale des sage- femmes dans le renforcement des programmes de recyclage des sage- femmes et les politiques y afférentes, ajoutant qu’en 2014 ces institutions ont publié un rapport qui exhorte à la nécessité de rendre disponible les soins à la mère et à l’enfant, ce qui ne peut être si l’on ne met la sage- femme au cœur des interventions à mener.

 Le représentant du FNUAP en Mauritanie, Dr Zeinatt Haidar a précisé que son organisme accompagne toutes les actions visant le mieux- être de l’enfant et s’est engagé à faire en sorte que son institution apporte davantage d’appui aux sages- femmes et contribue à renforcer son cadre organisationnel et sa pratique professionnelle.

 La commémoration de la journée a été marquée par la présentation d’exposés qui ont évoqué les réalisations de l’association des sage -femmes, la situation des membres de cette profession ainsi que l’organisation de journées de réflexion sur les problèmes de la sage- femme.





AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés