Facebook
Nouakchott: Tenue du 1er congrès médical de gastro-entérologie et d’hépatologie   
30/04/2018

L’association de gastro-entérologie et hépatologie a tenu, samedi matin à Nouakchott, son premier congrès visant à améliorer le niveau des médecins et praticiens de ce domaine en les informant des derniers développements sur ce plan.



Le ministre de la Santé, Pr Kane Boubacar, a, à cette occasion, souligné qu’un développement significatif dans la lutte contre les maladies, en particulier les maladies hépatiques et gastroentérologiques a été enregistré, indiquant que les pouvoirs publics,

en application des directives du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, accompagne tous les développements dans ce secteur fournissant tout l’appui matériel et moral nécessaire pour promouvoir ce secteur vital.

Il a ensuite indiqué que les autorités publiques représentées par le ministère de la Santé travaillent d’arrache-pied pour lutter contre ces maladies, précisant qu’en deux ans, la vaccination contre ces maladies,qui est passée de 25 à 75%, a permis de lutter efficacement contre l’hépatite B.

Il a enfin noté que le traitement de l’hépatite virale C a commencé le mois dernier, ajoutant que le département oeuvre pour que le dépistage préliminaire de cette maladie soit disponible dans tous les centres de santé nationaux.

Pour sa part, le président de l’association mauritanienne de gastro-entérologie et hépatologie, Professeur Mohamed Ould Aye, a loué le rôle joué par le ministère de la Santé pour améliorer le niveau de la santé en Mauritanie, ajoutant que le dépistage précoce de ces deux maladies, connues en Mauritanie, est disponible
; facteur essentiel pour réussir la lutte.

Le congrès s’est déroulé en présence de spécialistes en gastro-entérologie, en chirurgie générale et en radiologie.





AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés