Facebook
Renforcement des performances des coordonnateurs régionaux en matière de droits de l’Homme   
29/03/2018

Le commissaire aux droits de l’homme et à l’action humanitaire, M. Cheikh Tourad Ould Abdel Malick, a supervisé mercredi, le lancement d’un séminaire de formation de deux jours, destiné à renforcer les performances de ses coordonnateurs régionaux.



 Des exposés et des conférences seront présentés à cette occasion aux bénéficiaires du stage, qui devront acquérir à la fin de leur formation, les compétences nécessaires pour mener à bien leur mission.

 Les participants seront également édifiés sur le plan d’action du commissariat et les missions confiées au fonds national d’assistance et des secours humanitaires et au centre d’information, de sensibilisation et de documentation.

« Le séminaire de formation doit permettre aux coordinations régionales de s’informer sur leur mission d’une part et d’avoir des échanges avec ces représentations décentralisées sur les différents aspects liés à leur domaine d’intervention, d’autre part », a affirmé le commissaire, appelant les séminaristes au labeur, à l’assiduité et à faire preuve de citoyenneté ainsi qu’à établir des rapports mensuels sur l’état des lieux des droits de l’homme au niveau de chaque wilaya.

 Le commissariat a ouvert dernièrement 3 coordinations régionales dont celle des wilayas l’Est à Kiffa (Hodh Charghi, Hodh Gharbi, Assaba, Tagant) ; du Sud à Kaédi (Brakna, Trarza, Gorgol et Guidimakha) et au Nord à Atar (Adrar, Tiris Zemmour, Inchiri et Dakhlet-Nouadhibou).

 La cérémonie s’est déroulée en présence du commissaire adjoint aux droits de l’homme et à l’action humanitaire M. Rassoul Ould Khal.





AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés