Facebook
Atar: Démarrage d'un atelier de concertation sur la stratégie nationale en matière de décentralisation   
24/03/2018

Les travaux d’un atelier régional de concertation sur la stratégie nationale en matière de décentralisation et de développement local ont démarré vendredi dans la ville d’Atar. Cet atelier est organisé par la direction générale des collectivités locales au ministère de ...



 ... l’intérieur et de la décentralisation avec l’appui du programme national intégré pour l’appui à la décentralisation, au développement local et à l’emploi des jeunes.

 Participent à cette rencontre qui dure deux jours les maires, les secrétaires généraux des communes, les représentants de la société civile, les conseillers chargés du développement local, les délégués régionaux chargés de la décentralisation et les services régionaux de la décentralisation dans les wilayas de l’Adrar, de l’Inchiri et du Tiris Zemmour.

 L’atelier porte sur des sujets relatifs aux ressources humaines et financières des communes, l’organisation, les spécialités et les services dispensés par la commune, ainsi que sur les initiatives prises dans le domaine du développement local et la coopération entre la commune et les autres acteurs.

 Le wali mouçaid, wali par intérim de l’Adrar, M. Abdallahi Ould Ahmed Najem a insisté, pour la circonstance, sur l’importance des ateliers régionaux dans la décentralisation, conformément à une approche participative globale, soulignant qu’ils permettront de jouer un rôle essentiel dans le développement économique et social de l’Etat tout en permettant à la commune de rester en tant qu’autorité locale disposant les services de proximité pour les populations.

 Il a précisé que le renforcement de la décentralisation constitue une priorité dans le programme du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, à travers l’action gouvernementale, l’augmentation des ressources financières accordées aux communes et la consolidation de la place des maires.

 Pour sa part, le directeur général des collectivités locales, M Abdi Ould Horma, a indiqué que l’objectif des ateliers régionaux est d’impulser le développement local pour qu’il profite aux citoyens, soulignant que le choix de la décentralisation est irréversible, car associant les populations au développement local, surtout avec l’existence des conseils régionaux qui constituent un espace consacrant la décentralisation.

 Le directeur général a passé en revue le processus des ateliers préparant la mise en place d’une stratégie nationale en matière de décentralisation et de développement local à travers la participation des acteurs dans la première étape en vue de diagnostiquer les problèmes et de présenter des propositions objectives.

 La deuxième étape, elle, porte sur l’organisation de séminaires pour la mise en place des solutions pour les différentes problématiques du développement local dégagées par les ateliers régionaux.

 Le maire de la commune d’Atar, M. Sid’Ahmed Ould H’Meimed a loué l’organisation de cet atelier qui, a-t-il dit, représente un bond qualitatif dans le domaine de la consécration de la décentralisation.

 Il a noté que la disponibilisation des infrastructures à l’intérieur du pays constitue une opportunité réelle pour la réussite de la décentralisation.

 La cérémonie d’ouverture de l’atelier s’est déroulée en présence du directeur de cabinet du wali de l’Adrar, du conseiller chargé du développement local, du maire de la commune d’Atar et des autorités sécuritaires.





AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés