TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ


Facebook
Médias: Un nouveau conseil d’administration pour la CENOZO   
15/11/2017
La Cellule Norbert Zongo pour le journalisme d’investigation en Afrique de l’Ouest (CENOZO), une association de presse régionale qui regroupe des journalistes de 27 pays d’Afrique a tenu sa 4e  Assemblée générale le 15 novembre 2017 à Johannesburg (Afrique du sud),  à la veille de l’ouverture des travaux de la 10e conférence du Réseau mondial de journalisme d’investigation :  le Global Investigative Journalism Network   (GIJN).



Un nouveau  conseil d’administration   a été élu à l’issue de cette  Assemblée générale.
Il se compose comme suit :

Mme Filoména da Silva (Cap vert) Présidente,
Dapo Olorunyomi (Nigeria) Vice-président,
Boureima Ouédraogo (Burkina)  Secrétaire général,
Diallo Abdoulaye (Burkina) Trésorier,
Isselmou Ould Salihi (Mauritanie) membre,
Serge Daniel (Mali) membre,
Moussa Aksar (Niger) membre,

La très sympathique et dynamique Daniela Q. Lepiz a été maintenue Coordinatrice de la Cellule.

La CENOZO vise à promouvoir le journalisme d’investigation en Afrique de l’Ouest, en particulier, sur la corruption, la mal gouvernance et le crime organisé et à renforcer les capacités des journalistes à travers des formations, du réseautage, du conseil juridique, et  l’appui aux investigations.

Avec l’appui de ses partenaires, cette association a déjà dispensé des formations à  90 journalistes africains  sur l’investigation relative aux  activités de cartels de trafics de drogue, des réseaux terroristes, du blanchiment et autres activités illicites.
 
Elle  compte parmi ses membres des journalistes ayant une expérience en matière d’investigation et qui ont été associés à  des enquêtes sur la corruption dans les mines (Fatal Extractions) ainsi qu’aux enquêtes relatives aux fuites de SwissLeaks et de Panama Papers.

Deux groupes de journalistes membres de la CENOZO travaillent sur des enquêtes transnationales relatives au  terrorisme et au crime organisé.
IOMS


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2017 Tous droits reservés