Facebook
Les détenus salafistes en grève de faim   
13/09/2008

Les détenus salafistes liés à l’organisation jihadiste «Ansar Allah» et  transfères il y a quelques jours, de l’état Major national, à la prison civile de Nouakchott (et non vers  celle de Dar Naim),  observeraient une grève de faim, selon leurs familles.
Les familles ont déclaré à la presse  que leurs fils protestent ainsi  contre leurs mauvaises conditions de détention, leur isolement dans des cellules, et l’empêchement du droit de visite.



A noter que ces détenus salafistes dont Sidi ould Sidna,   interpellés suite à l’accrochage du «Centre Emetteur» le 7 avril dernier, avaient rendus public  -sur une agence de presse locale- un communiqué de soutien au Haut Conseil d’Etat et dénoncé la déclaration de leur «Emir» Khadim Ould Semane qui avait condamné le putsch du 6 août. Comme quoi, le putsch du 6 août divise même, les salafistes jihadistes : leur chef est contre, et eux,  ils sont pour. Cette  déclaration des salafistes détenus avait été occultée par les media internationaux notamment «Al Jazeera» qui  avait fait un énorme tapage sur la déclaration de Khadim Ould Semane.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés