Facebook
Atelier de validation de l’étude du projet d’inter-connectivité nationale WARCIP – Mauritanie   
23/12/2017

La capitale a abrité vendredi les travaux d’un atelier de validation de l’étude destinée à l’évaluation à mi-parcours du projet d’inter-connectivité nationale WARCIP – Mauritanie organisé par le ministère de l’emploi, de la formation professionnelle et des Nouvelles Technologies de...



 ... l’Information et de la Communication (NTIC) en collaboration avec la Banque Mondiale.

Le ministre de l’emploi, de la formation professionnelle et des NTICs, M. Seyidna Ali Ould Mohamed Khouna a précisé, dans un mot pour la circonstance, que la Mauritanie, alors qu’elle aspire à réaliser un bond en avant dans les différents domaines économiques et sociaux est tenue désormais de profiter des technologies de l’information et de la communication qui constituent un des facteurs de l’essor économique et partant de la prospérité, ce qui en impose désormais l’usage.

Dans ce contexte, ajoute le ministre, le département, sous l’égide de Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, a poursuivi la mise en œuvre du plan d’action issu de la stratégie nationale des technologies de l’information et de la communication.

Dans ce cadre, le ministère a mis en place le projet WARCIP-Mauritanie, qui a pour objectif de développer des réseaux haut débit et de réduire les coûts des services de télécommunications grâce à la construction d’un réseau de fibres optiques de 165 kilomètres. A cela s’ajoute l’adaptation du cadre juridique et règlementaire des NTICs et le développement des services et des applications de la société mauritanienne de l’information.

M. Ould Mohamed Khouna a dit que le projet a, par ailleurs financé de nombreuses actions importantes dont la mise en place d’un point d’échange Internet (IXP) pour l’échange local d’informations entre les opérateurs sans recourir à la bande passante internationale et la mise en place d’un Point IXP au niveau national, qui était une priorité pour réduire les problèmes de connexion.

Pour sa part, le représentant résident de la Banque Mondiale a souligné l’importance que la Mauritanie accorde aux NTICs, relevant que son institution va accompagner ces efforts à travers le financement de ce projet qui constitue l’un des objectifs principaux pour réaliser le développement durable dans le pays permettant par ailleurs d’ouvrir de nouvelles opportunités d’emplois.

L’ouverture de l’atelier, qui dure une seule journée, s’est déroulée en présence du ministre de l’économie et des finances, M. Moctar Ould Jiay, et des présidents du conseil national de Régulation et de la fédération nationale de services et des professions libérales.




AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés