Facebook
L’Association Mauritanienne d'Obstétrique et de Gynécologie tient son 9e congrès National   
19/11/2017

L’Association Mauritanienne d’Obstétrique et de Gynécologie a tenu, samedi, à Nouakchott, sn 9e congrès national en présence de plusieurs acteurs évoluant dans le domaine de la santé. Le congrès vise à l’échange d’expériences et de nouvelles découvertes dans ...



... le domaine de la gynécologie et de l’obstétrique, à partir de sujets liés à la réduction de la mortalité maternelle, le contrôle de la grossesse, l’accouchement sans risque et la détection précoce des cas de cancer.

Le secrétaire général du ministère de la Santé, M. Ahmed Ould Dje, a déclaré, dans un discours qu’il a prononcé pour l’occasion, que son secteur, sous la direction de Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, accorde une grande importance à la santé maternelle et à l’obstétrique. Cette importance s’est concrétisée à travers la promulgation de la loi réglementant la surveillance et la déclaration de tous les décès maternels et la formation de comités régionaux et nationaux à cette fin. Elle s’est concrétisée également à travers la prise en charge des cancers grâce à la création du centre national d’oncologie, subventionné, chaque année, en personnel et en équipements.

Pour sa part, la présidente de l’Association mauritanienne d’obstétrique et de gynécologie, Dr. Aïcha Ba, a déclaré dans un discours à la même occasion que l’association œuvre à améliorer la santé maternelle afin de réduire la mortalité des femmes et des enfants.

Quant au représentant de l’Organisation mondiale de la santé, Dr Mohamed Cheikh, a souligné le soutien de son institution pour la santé reproductive en Mauritanie.




AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés