Facebook
Report d’une plénière du Parlement, sur fond de désaccords du Front Pro-putsch    
08/09/2008

Une session plénière de l’assemblée nationale mauritanienne programmée le 8 septembre  pour débattre des modalités de la "transition"" après le coup d’etat militaire du 6 août a été reportée suite à un désaccord entre députés pro-putsch. La session a été renvoyée à mercredi 10 septembre. Ce report vise à permettre aux députés de prolonger la discussion sur le calendrier de la "transition" et la non-candidature à un scrutin présidentiel des membres du Haut Conseil d’Etat (HCE) qui a renversé le président élu Sidi Ould Cheikh Abdallahi.



La principale divergence concerne l’éligibilité des membres de la junte. Les députés du Rassemblement des Forces Démocratiques (RFD), deuxième parti au parlement et une des principales formations Pro-putsch, demande que les militaires ne puissent pas se porter candidat.
"Nous sommes d’accord avec les députés du RFD pour interdire toute candidature de militaires en activité, mais si un ancien militaire se porte candidat en citoyen ordinaire dont les droits civils et civiques sont garantis par la constitution, nous ne saurions l’en empêcher comme le veulent nos partenaires", a déclaré Mohamed El Moctar Ould Zamel un député démissionnaire du parti ADIL, proche des militaires.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés