TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ


Facebook
Interview avec la DW   
18/10/2017
Une délégation du conseil de sécurité de l’Onu est en visite du 19 au 23 octobre dans les pays du G5 Sahel. Mais la force de 5000 hommes pour lutter contre les groupes terroristes n’est toujours pas opérationnelle. Une délégation du conseil de sécurité des Nations Unies visitera du 19 au 23 octobre...



...les pays du G5 sahel (Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger et Tchad). La force de 5000 hommes commune à ces cinq pays pour lutter contre les groupes terroristes, notamment dans le nord du Mali, n’est toujours pas opérationnelle faute de moyens financiers. Sur les 450 millions d’euros nécessaires à cette force, seul 50 millions ont été engagés. Isselmou Ould Salihi, spécialiste des groupes terroristes au Sahel répond aux questions de Khalilou Diagana, notre correspondant à Nouakchott.  

Pour écouter, copier le lien suivant  sur votre navigateur:
 http://www.dw.com/fr/la-force-g5-sahel-na-re%C3%A7u-que-50-millions-deuros-sur-450-millions-n%C3%A9cessaires/av-41013556


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2017 Tous droits reservés