Facebook
Déclaration du Réseau Ouest africain des défenseurs des droits humains   
29/08/2008

Nous, coalitions nationales des Défenseurs des Droits Humains regroupées au sein du Réseau Ouest Africain des Défenseurs des Droits Humains/West African Hunan Rights Defenders Network, réunis en Assemblée Général du 22 au 24 Août 2008 à l’hôtel Novela Star à Lomé au TOGO.



• Se réjouissant des progrès réalisés par l’Union Africaine en matière d’adoption de normes de protection des Droits Humains, de la démocratie et de la bonne gouvernance ;
• Oeuvrant pour le développement d’un espace Ouest Africain respectueux des principes des Droits Humains, de la démocratie et de la bonne gouvernance ;
• Opposées à toute forme de violence pour accéder ou se maintenir au pouvoir en dépit de l’existence d’espaces démocratiques d’expression ;
• Analysant la situation des Droits Humains dans l’espace Ouest Africain en général et en Mauritanie en particulier ;
• Préoccupés par la situation des défenseurs des droits de l’homme qui reste toujours inquiétante dans la plupart des pays de l’Afrique de l’Ouest ;
• Appelle les pays de l’Afrique de l’Ouest à prendre des mesures législatives et administratives en vue de permettre la mise en œuvre  effective au niveau national de la Déclaration des Nations Unies du 9 décembre 1998 sur les Défenseurs des droits humains ;
• Condamnons fermement la prise du pouvoir par les forces armées Mauritaniennes par le renversement du président arrivé au pouvoir par des élections jugées libres et transparentes par l’opinion nationale et internationale.
• Exhortons l’Union africaine à faire pression sur la junte militaire pour le rétablissement de l’ordre constitutionnel
• Invite la Commission Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples à prendre des mesures nécessaires pour prévenir toute violation des droits de l’homme en général et des droits des défenseurs des droits humains en particulier comme la liberté d’association, de
rassemblement, d’expression etc.
• Assurons les Défenseurs des Droits Humains de la Mauritanie de notre soutien indéfectible dans leur exaltante mission de promotion et de protection des Droits Humains, de la démocratie et de la bonne gouvernance dans un contexte particulièrement difficile.
Fait à Lomé, le 22 Août 2008,
Le Réseau Ouest Africain des Défenseurs des Droits Humains.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés