Facebook
Deux présumés salafistes arrêtés à Nema   
25/08/2008

Deux présumés salafistes mauritaniens ont été arrêtés le 24 août à Nema, capitale du Hodh Charghi. «Il s’agit de Sidi Ould Boukhoussa et Youssouf Ould Ismaël, ce sont deux salafistes qui viennent directement des camps de l’ex-GSPC, devenu Al Qaida au Maghreb» nous a indiqué sous l’anonymat, une source sécuritaire.



Les autorités sécuritaires du Hodh Chargi les soupçonnent  d’être à Nema en vue de préparer des actes de violence. L’axe Nema-Bassiknou  avait été par le passé, un point de passage et de retour des salafistes mauritaniens de la "Zone 5" des camps de l’AQMI au Nord du Mali. Cet axe situé à l’est de la Mauritanie,  était devenu peu utilisé depuis l’année dernière par les salafistes mauritaniens qui préfèrent de plus en plus utiliser, pour se rendre dans les camps mobiles de l’AQMI,  l’axe Nord, passant par Zoueratte vers El Khalil (en territoire malien). A noter que les autorités avaient enregistré de bons résultats en mai 2008, en démantelant l’organisation salafiste «Ansar Allah El Mourabitoune » dirigée par Khadim Ould Semane, responsable du braquage des fonds du Port autonome et de l’accrochage meurtrier du «centre emetteur» le 7 avril 2008, à Nouakchott.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés