Facebook
Durcissement de la position de l’UE : Le président du HCE reçoit des présidents de partis politiques   
13/08/2008

Le Général Mohamed Ould Abdel Aziz président du Haut Conseil d’Etat a reçu en audience, le 13 août , au palais présidentiel à Nouakchott, , MM. Jemil Mansour président du Rassemblement  National pour la Réforme et le Développement (Tawassoul) et Mohamed Ould Maouloud president de l’Union des Forces du Progrés(UFP)  partis opposés au coup d’Etat du 6 août.



Les deux présidents de partis ont réitéré leur position de principe condamanat le coup d’Etat et appelant au retour à l’ordre constitutionnel.
La junte au pouvoir s’est dotée il y a deux jours d’une ordonnance constitutionnelle pour définir ses pouvoirs "provisoires". D’après ce texte, ce sont les 11 militaires du Haut conseil d’Etat qui, à présent, exercent collégialement les pouvoirs du président Sidi Ould Cheikh Abdallahi, arrêté, destitué, et toujours placé en résidence surveillée à Nouakchott même si des rumeurs persistantes parlent de son transfert à l’intérieur du pays.
La présidence française de l’Union européenne a régi en déclarant que: "les mesures d’exception prises par les responsables militaires qui se sont emparés du pouvoir (...) sont dénuées de toute légitimité. Et l’UE a mis en garde  la junte contre le risque sérieux d’un isolement durable du pays sur la scène internationale.

 


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés