TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ


Facebook
Atelier d’adaptation des promotions de l’enseignement supérieur au marché de l’emploi   
09/05/2017

Les travaux d’un atelier, organisé sur le renforcement d’efficacité externe du système de l’enseignement supérieur en Mauritanie, organisée par le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique en partenariat avec le Pôle de Dakar de l’Institut international...



... de planification de l’éducation de l’UNESCO, ont été ouverts lundi à Nouakchott.

 Le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Dr Sidi Ould Salem, a souligné à cette occasion, la priorité politique, économique et sociale, accordée par les pouvoirs publics à la problématique du chômage et de l’emploi de la main-d’œuvre nationale.

« Cette problématique réside particulièrement dans l’inadéquation des promotions de l’enseignement supérieur aux besoins du marché de l’emploi », a-t-il dit, affirmant que l’examen de cette question et son diagnostic approfondi, visent à assurer une planification objective d’avenir, permettant de concrétiser les ambitions de l’Etat et de la société.

« L’étude de l’efficacité externe du système de l’enseignement supérieur représente l’une des plus importantes étapes du diagnostic du système de l’enseignement supérieur en Mauritanie, menée par la direction des stratégies et de la programmation, avec l’appui du pôle de Dakar de l’Institut international de planification de l’éducation, dans le cadre de l’accord d’appui et d’évaluation signé entre le département et cet établissement », a-t-il ajouté.

 L’expert de l’UNESCO M. Olivier Bloom, a présenté à cet atelier, un exposé sur cette problématique d’inadéquation entre les formations de l’enseignement supérieur aux exigences du marché de l’emploi, faisant une comparaison de ce disfonctionnement au niveau de la Mauritanie et du Sénégal.

 L’atelier de cinq jours auquel participent des acteurs issus des départements concernés, constitue l’une des phases les plus importantes dans le diagnostic, l’analyse et le remède de cette incompatibilité des promotions de l’enseignement supérieur avec les besoins du marché de l’emploi.




AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2014 Tous droits reservés