TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ


Facebook
Démarrage depuis N'Beikit Lahouach des festivités commémorant la journée internationale de la femme   
08/03/2017

Les festivités commémorant la journée internationale de la femme ont débuté, mercredi matin sur toute l’étendue du territoire national sous le thème de: "Santé de la reproduction: femme productive, famille stable". Le coup d’envoi de ces festivités a été donné, mercredi...



 ...matin, par la ministre des affaires sociales, de l’enfance et de la famille, Mme Meimouna Mohamed Taghi dans la ville de N’Beiket Lahouach, au Hodh Echarghi, en présence du wali du Hodh Echarghi, M. Mohamed Ould Mohamed Lemine Ould Belamech.

 La ministre a supervisé, pour la circonstance, la cérémonie d’ouverture d’une exposition de produits féminins à laquelle participent 233 coopératives venues de toutes les moughataas de la wilaya du Hodh Echarghi.

 Elle a aussi donné le coup d’envoi pour une caravane médicale qui sillonnera les villages et les localités de la wilaya pour dispenser des prestations sanitaires aux populations.

 Les festivités ont en outre comporté la présentation d’exposés sur la santé reproductive et les pratiques sociales négatives comme l’excision et autres.

 Des prix ont été également distribués aux filles qui se sont distinguées dans leur scolarité dans la wilaya ainsi que des paniers alimentaires présentés par le commissariat à la sécurité alimentaires au profit des familles les plus nécessiteuses.

 Dans un mot prononcé à l’ouverture des festivités, la ministre des affaires sociales, de l’enfance et de la famille a indiqué que les dernières années ont été marquées notamment par le grand intérêt accordé désormais aux femmes mauritaniennes de plus en plus présentes dans l’oeuvre de développement. Cela, a-t-elle dit, s’est manifesté à travers le rôle primordial que jouent les femmes du pays conformément au programme du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz dont le premier souci est de servir le citoyen mauritanien où qu’il se trouve, rompant ainsi avec l’époque marquée par la privation et la marginalisation des populations.

 Elle a, dans ce cadre, ajouté que le gouvernement a poursuivi l’exécution de politiques et de programmes ambitieux pour édifier une Mauritanie nouvelle.

 La ministre a rappelé l’engagement pris par le Président de la République lors de son investiture le 3 août 2013 s’agissant de l’action visant à permettre aux femmes d’accéder aux fonctions exécutives, à assurer leur indépendance économique et à lutter contre toutes les formes de violences contre elles.

 Elle a, dans ce cadre, mis en relief les réalisations accomplies dans le domaine de la promotion des droits de l’homme, notant à ce sujet que la Mauritanie a en outre ratifié les conventions et les chartes internationales se rapportant à la promotion des femmes.

 S’agissant de l’accès des femmes au centre de prise des décisions, la ministre a affirmé que la situation de la femme mauritanienne dans ce domaine est devenue un modèle dans la sous-région, précisant que 10 femmes sont aujourd’hui membres du gouvernement, 7 sont des secrétaires générales, 6 sont des maires dont la présidente de la Communauté urbaine de Nouakchott.

 Elle a en outre précisé qu’au niveau du parlement, la participation de la femme est de 22% tandis qu’au niveau des conseils municipaux elle est de 35%.

 Les festivités se sont déroulées en présence de la ministre de l’élevage, Mme Vatma Vall Mint Soueinea, du commissaire adjoint à la sécurité alimentaire, M. Mohamed Ould khayar et du secrétaire général du ministère de la santé, M. Ahmed Ould Dié.

  





AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2014 Tous droits reservés