Facebook
Insécurité au Sahel : La rencontre de Bamako ajournée jusqu’à fin août   
20/07/2008

Plusieurs chefs d’Etat africains sont attendus fin août à Bamako pour une rencontre sur les problèmes de sécurité et de développement dans la bande sahélo-saharienne, selon une  source proche du ministère malien de la Défense. "Il est prévu fin août à Bamako une rencontre de plusieurs chefs d’Etat africains sur les problèmes de développement et de sécurité dans la bande sahélo-saharienne. Les invitations sont lancées", a déclaré cette source.



Cette rencontre, une initiative du président malien Amadou Toumani Touré, avait été dans un premier temps envisagée début juillet. La situation sécuritaire s’est récemment détériorée au sahel, par ailleurs lieu de multiples trafics (drogue, cigarettes....). Le Mali et le Niger doivent faire face à des rébellions touareg dans le nord de leur territoire.  Quant à la Branche d’Al-Qaïda au Maghreb Islamique (BAQMI, ex-GSPC algérien), elle a ces derniers mois développé ses activités dans le sahel, où elle détient en otage deux touristes autrichiens, et en Mauritanie, où quatre touristes français ont été assassinés le 24 décembre 2007.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés