Facebook
OMVS: Clôture de la 61eme session extraordinaire du conseil des ministres   
23/08/2016

La 61eme session extraordinaire du conseil des ministres de l’OMVS a clôturé ses travaux, mardi matin à Nouakchott. Dans un mot prononcé pour la circonstance, le ministre du pétrole, de l’énergie et des mines, président en exercice du conseil des ...



... ministres de l’OMVS, M. Mohamed Ould Abdel Fettah a indiqué que " nos chefs d’Etat et de gouvernement attendent de nous, plus que jamais, que toutes nos actions soient empreintes de diligence et d’efficacité, le tout dans un esprit de consensus pour porter, encore plus haut, le niveau des réalisations de notre organisation au bénéfice de nos populations".

 C’est ce travail, a-t-il dit, qui a fait de l’OMVS un modèle d’intégration sous régionale, mondialement reconnu.

 Il a ajouté que les ministres ont eu des discussions franches et constructives, ce qui, a-t-il dit, a permis d’avancer sur plusieurs questions.

 Le ministre a en outre dit avoir noté avec ses collègues, avec satisfaction, les avancées notoires enregistrées dans l’exécution des projets en cours, ainsi que les perspectives prometteuses pour la mise en oeuvre des autres projets structurants.

 Il s’est enfin félicité de l’ouverture d’esprit et du sens de compromis positif dont ses collègues ont fait preuve, tout au long de cette journée marquée par d’intenses discussions, tout en les remerciant pour avoir accepté de consacrer leur temps à notre organisation.

 Il a aussi félicité le haut commissaire, toutes les équipes du haut commissariat, des sociétés et les experts des Etats membres, pour tout le travail accompli.

 Les trvaux de la session ont été sanctionnés par un communiqué final qui indique que les ministres ont examiné un ordre du jour comportant les points suivants:

- Mise en place de la société de gestion de l’énergie des ouvrages du haut-bassin du fleuve Sénégal en Guinée (SOGEOH).

- Etat d’avancement du projet d’aménagement hydroélectrique de Koukoutamba

- Etat d’avancement du projet d’aménagement hydroélectrique de Gouina

- Recrutement du Directeur général de la société d’exploitation de Manantali et Fellou (SEMAF-SA)

 - Etat d’avancement du projet Manantali II

 - Etat d’avancement du projet Navigation

- Détermination des avantages de fin de mandat du personnel sous mandat du système OMVS

 - Etat d’avancement du projet de gestion intégrée des ressources en eau et de développement des usages à buts multiples dans le bassin du fleuve Sénégal, phase II (PGIRE II)

 - Etat d’avancement du projet Massif du Fouta Djallon.

 Le communiqué ajoute que le conseil des ministres a pris connaissance de l’état d’avancement satisfaisant de la mise en oeuvre des programmes de l’Organisation, à travers les rapports d’activités des différentes structures que sont, le haut commissariat, la société de gestion et d’exploitation de Manantali (SOGEM) et la société de gestion de la navigation (SOGENAV).

 Le conseil a également approuvé les programmes et projets des différentes structures et donné des directives appropriées pour leur mise en oeuvre.

 Le communiqué qui a été lu par le Haut commissaire de l’OMVS précise que le conseil des ministres a eu des discussions franches et constructives qui ont permis d’aboutir à des solutions consensuelles sur l’essentiel des questions inscrites à l’ordre du jour.

 Il a enfin donné des directives appropriées pour la poursuite des activités en cours.

 La session a aussi rendu publique, au terme de ses travaux, une motion de remerciements à Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, Président de la République, au gouvernement et au peuple mauritaniens pour l’accueil chaleureux et l’hospitalité généreuse dont les délégations ont été l’objet, tout au long de leur séjour à Nouakchott.

 La motion a été lue par M. Mansour Faye, ministre sénégalais de l’hydraulique et de l’assainissement.

 La cérémonie de clôture s’est déroulée en présence du Haut commissaire adjoint de l’OMVS, du secrétaire général de l’Organisation, des présidents de ses conseils d’administration, des directeurs généraux, des experts et des invités.

















AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés