Facebook
PV d'entente entre la Mauritanie et le Japon relatif au projet d'aménagement et d'urbanisation de Nouakchott   
07/05/2016

Un procès-verbal d’entente sur la préparation du projet du plan directeur d’aménagement et d’urbanisation de la ville de Nouakchott à l’horizon 2040 a été signé, vendredi, à Nouakchott entre le gouvernement mauritanien et le Japon. Le procès-verbal a été



... signé du côté mauritanien par les secrétaires généraux des ministères de l’Economie et des Finances et de l’Habitat, de l’urbanisme et de l’aménagement du territoire et celui de la Communauté Urbaine de Nouakchott, respectivement MM. Mohamed Ould Ahmed Aida, Ishak Diagana et Guey El Hadj.

 Il a été signé du côté japonais par le chef de la mission de l’Agence japonaise de Coopération Internationale (JICA), M. Nakamura Akira.

 Dans un mot prononcé, pour la circonstance, le secrétaire général du ministère de l’Economie et des Finances a indiqué que l’exécution de ce projet s’inscrit dans le cadre de l’intérêt qu’accorde le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz à la modernisation de la ville de Nouakchott qui a bénéficié d’importants investissements pour faire d’elle une capitale moderne.

 Il a ajouté que depuis 2008, les quartiers précaires ont été réhabilités et dotés de routes bitumées et de réseaux d’adduction d’eau et d’électricité ainsi que des infrastructures sanitaires et scolaires nécessaires, ce qui, a-t-il dit, a eu un impact positif sur la vie des citoyens, notamment les couches les plus vulnérables.

 Pour sa part, le chef de la mission de l’Agence Japonaise de Coopération internationale s’est félicité du niveau de la coopération mauritano-japonaise, exprimant le voeu de voir cet appui contribuer à la modernisation de la ville de Nouakchott.

 Il a enfin affirmé la disposition du Japon d’appuyer la Mauritanie dans tous les domaines du développement.

 La cérémonie de signature s’est déroulée en présence de responsables des secteurs concernés.




 




 






 







AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés