Facebook
Accident de la circulation au centre ville:Plus de peur que de mal   
15/05/2008

Un accident de la circulation s’est produit la semaine dernière au centre ville de Nouakchott, au centre ville à un petit carrefour situé en face de l’ex-Ministère de la Promotion Féminine.Heureusement que ce jour n’était pas ouvrable et qu’en pareille heure, la circulation n’était pas dense.



Un camion immatriculé 9422 AF00 transporteur de sable (vide en ce moment) venant de la direction du CNSS a heurté de plein fouet jute à ce carrefour, une Mercedes 190 blanche immatriculé 1927AF00 venant, elle, de la direction du Ministère de la Culture et de la Communication. Les dégâts matériels sont importants notamment pour la Mercedes qui est totalement brisée du côté droit où le camion l’a percutée. Il y avait juste à bord des deux véhicules que les chauffeurs selon les témoins. Seul celui de la Mercedes est blessé et transporté à l’hôpital aux services des urgences. Mais l’état de la Mercedes (voir photo) laisse penser que s’il y avait un passager à bord, surtout du côté  droit du chauffeur, le pire se produirait. Mais Dieu merci, il y a eu plus de peur que de mal. Mais le camion a emporté sur son passage le poteau de la lampe électrique qui se trouvait devant lui.
Selon toujours les témoins, les deux chauffeurs étaient en excès de vitesse et le choc, visiblement, le prouve. Il n’y a rien de plus imprudent que de penser que la route est dégagée et que l’on doit rouler à tombeau ouvert. Le danger peut provenir de n’importe où.
I. Badiane


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés