Facebook
Maarouve Ould Habib , l’«Emir» du commando d’Aleg arrêté à Nouakchott   
10/04/2008

Maarouve Ould Habib «Emir» du commando jihadiste accusé du meurtre des 4 touristes français à Aleg le 24 décembre dernier a été arrêté il y a quelques instants à Nouakchott. «Il portait des habits feminins  mais sa démarche a intrigué un garde qui l’a suivi et a pu l’arrêter avant qu’il ne puisse faire usage de l’arme qu’il portait » indique une source bien informée.



Marouve Ould Habib était supposé avoir fui après l’attaque d’Aleg vers le nord du Mali. Des sources sécuritaire estiment qu’il faisait partie, en plus de Khadim Ould Semane et Sidi Ould Sidna du groupe localisé  il y a quelques jours  dans une villa du «Centre Emetteur» à Tevragh Zeina, mais dont la majorité des membres ont pu s’échapper.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés