Facebook
Khadim Ould Semane, le noceur impérturbable   
01/04/2008

Impressionnant,  ce Khadim Ould Semane,  qui choisit de convoler en justes noces au moment où il est sous une condamnation à deux années de prison prononcée en juin 2007 ainsi qu’un  mandat d’arrêt international lancé en févier 2008 suite à l’attaque de l’ambassade d’Israël en Mauritanie.



Malgré tout cela,  Khadim Ould Semane,  salafiste pur et dur,  évadé de la prison civile de Nouakchott en avril 2006,  a surgi de sa clandestinité pour  se marier  fin mars 2008  avec la sœur de son ami Ahmed Ould Hine (l’émir du groupe jihadiste  arrêté en  mars 2005) à Nouadhibou,  avant de disparaître entre Nouakchott et Nouadhibou.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés