TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ


Facebook
Sahel Jazz Plus du 24 avril au 3 mai 2015   
26/04/2015

Le Conservatoire international de Musique et des Arts de Nouakchott (CIMAN) en partenariat avec l’Institut Mauritanien de Musique (IMM) organisent la 1ière édition du Festival Sahel Jazz PLUS du 24 avril au 03 mai prochain à Nouakchott.



Cette édition, placée sous le haut patronage de son Excellence Madame la Ministre de la Culture et de l’Artisanat, Hindou Mint Ainina, a pour devise : Paix, Liberté, Unité, Solidarité (PLUS).
Pour éclairer l’opinion publique sur les activités du festival et son importance, une conférence de presse sera organisée le 24 avril 2015 à 10h à l’Institut Mauritanien de Musique, au sein la nouvelle maison des jeunes.
Du 24 avril au 2 mai, une caravane mobile véhiculant des messages de paix et d’unité visitera les 9 Moughataas de Nouakchott.
Des musiciens étrangers sont invités tels que: Leïla Olivesi Miské (France-Mauritanie), Diego Del Marao (Espagne), Jorge Batista Prats (Las Palmas), Steve Shehan(France), Hotdog4themoon(Belgique) – Elvira Polyenova-Sheykh( Ukraine), Marque Athé (Congo), Nelly Pouget (France) , Oumar Pene (Sénégal).
Il y aura aussi des artistes nationaux comme, groupe Jeiche, groupe El Wane, Beug Fallou, Cheikhou Ba, Samba Gana, Coumba Salla, Biram Fall, Alou Alassane Ndao, Diddal Jaalal, Adviser, Ceepee et Ziza, sans oublier Veirouz Mint Seymally qui rendra hommage à sa mère la diva Dimi Mint Abba.
L’humoriste Pathé Camara sera la mascotte du festival.
Il y aura aussi des ateliers de création et de fusion (workshop), des séances d’initiation (master class), des expositions, une conférence et des concerts.
C’est en présence de son Excellence Madame la ministre de la culture et de l’artisanat, du corps diplomatique, des partenaires et d’autres personnalités que le lancement officiel du festival aura lieu lundi 27 avril à 20 :00 H au parc de l’OMVS (en face de la CUN).
 
Cellule de communication


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2014 Tous droits reservés