Facebook
700 mégawatts attendus du champ gazier de Banda en Mauritanie   
22/03/2015

Le ministre mauritanien de l’Energie, du Pétrole et des Mines, Ahmed Salem Ould Béchir, a déclaré samedi que le projet de production de l’énergie à partir du gaz de Banda (au large de Nouakchott) permettra de produire 700 mégawatts. M. Béchir a fait cette déclaration dans une allocution prononcée samedi, à l’occasion de la pose de la première pierre de ...



... l’extension de la centrale électrique de Djigueny (1100 kilomètres au Sud/Est de Nouakchott), par le président Mohamed Ould Abdel Aziz, actuellement en tournée de 10 jours dans 2 régions orientales du pays.

«Au cours des dernières années, le gouvernement a réalisé 500 kilomètres de réseau électrique de tension moyenne et 1000 kilomètres de réseau électrique de basse tension, alors qu’en matière d’énergie solaire, 280 mégawatts supplémentaires sont désormais disponibles», selon le responsable gouvernemental mauritanien.

«Cette extension consiste en l’introduction de 3 groupes générateurs et d’un branchement aérien de basse tension de 25 kilomètres et d’un branchement terrestre de 3 kilomètres de moyenne tension, avec 150 foyers d’éclairage public, pour un coût total de 263 millions d’ouguiyas (soit environ 950.000 dollars us)».

Ces différentes réalisations s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre d’une politique volontariste d’accès à l’énergie au profit des populations.

Nouakchott a abrité récemment une réunion triangulaire Mali-Sénégal-Mauritanie consacrée à l’énergie électrique devant être prochainement extraite du champ gazier de Banda, et dont une partie sera exportée vers le Sénégal et le Mali sur la base d’accords de fourniture signés entre les gouvernements.



PANA


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés