Facebook
Viol d’une jeune fille à El Mina : quatre suspects interpellés   
13/02/2008

Quatre suspects, tous mineurs, ont été interpellés le 13 février à El Mina suite au viol collectif dont ils sont suspectés contre (TMM) une jeune fille (et non une mineure) car native de 1989.Cinq autres suspects mineurs, eux aussi, sont toujours recherchés par la Brigade spéciale des mineurs de la police mauritanienne



Le viol a été commis la soirée du 12 février non loin du Marbatt (marché de bétail d’El Mina). La victime a été abordée tard dans cette soirée par un groupe de 9 jeunes garçons qui l’ont menacé d’armes blanches avant de l’entraîner dans une maison et d’abuser d’elle.
La victime a été prise en charge après le drame sur le plan psychologique et sanitaire par l’Association pour la Santé de la Mere et de l’Enfant (ASME).
Il reste cependant à craindre, en pareille circonstance, qu’elle ne soit placée sous mandat de dépôt à la prison.
Il arrive en effet, que les victimes de viol soient également suspectées d’adultère et poursuivies pour tel.
En plus de ce préjudice récurrent à la justice, des media avides de sensationnel commettent souvent une monstruosité en balançant à leurs lecteurs, les noms des jeunes filles victimes, lesquelles, se retrouvent ainsi, indexées à vie.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés