Facebook
RFD : Communiqué de presse   
12/02/2015

Le Comité Permanent  du RFD s’est réuni ce jour, mercredi 11 Février 2015, au siège du Parti. Il a entendu  une communication présentée  par  le Président du parti,  Monsieur   Ahmed Ould Daddah  où  celui-ci  a exposé  la situation politique générale  qui prévaut dans le pays  et, notamment, la proposition de...



...  dialogue  faite par  le pouvoir  en place  à l’intention de l’opposition démocratique.

Apres avoir examiné avec soin  le contenu de cette communication et pris connaissance des tenants et aboutissants de ladite proposition , les membres du  Comité Permanent ont  rappelé  l’attachement constant du RFD à tout dialogue sincère ,  crédible et  sérieux cherchant , de bonne foi  , à faire sortir le pays de la  crise aigue et  multiforme  où il se débat  et qui  menace de  le conduire dangereusement  vers  les incertitudes.

Ils ont rappelé , avec force,  la position constante de rejet  par le RFD  d’un  dialogue  ne prenant pas en compte cette situation préoccupante  ou  d’un dialogue  que Mohamed Ould Abdelaziz propose simplement  pour  faire diversion et détourner  l’attention des mauritaniens   par rapport à   la situation  où son action a conduit   le Pays.

Le Comité Permanant rappelle que pour ne pas se prêter à ce jeu perfide et sans lendemain, le Parti avait  exigé comme condition d’entrée dans toute discussion avec le pouvoir, la satisfaction d’un certain nombre de préalables tendant à prendre en compte  deux des  préoccupations constantes et urgentes  du RFD comme du  plus grand nombre de mauritaniens :

a) la levée des entraves et obstacles que dresse le pouvoir devant l’application de la Constitution et des lois, conduisant ainsi au discrédit de l’Etat et de toutes ses institutions : Gouvernement,   Parlement,   Justice et  Armée ;
b)  la mise en œuvre de mesures tendant à instaurer  une  transparence dans la gestion de la chose publique et  à prendre  en compte les aspirations légitimes des mauritaniens qui vivent au quotidien,  l’injustice,  la précarité sociale et les brimades.

A l’intention de la direction du Parti,  le Comité Permanent  a traduit, en propositions concrètes, le contenu  global de  ces deux  préoccupations et l’a engagée  à  considérer  la   mise en œuvre   de telles propositions par le pouvoir comme  gage de sa bonne volonté et  comme  préalable   à la participation du RFD   à  ce dialogue .
Il invite la direction du Parti  à  le tenir  informé  de  tout développement  qu’aura   à connaitre ce dossier qu’il suivra au jour le jour.


Nouakchott, le 11 février 2015

Le Comité Permanent 


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés