Facebook
Trafics en tous genres : La filière congolaise   
17/01/2008

Une opération conjointe menée par les services de la gendarmerie à Keur Macene (Trarza) et à Nouakchott a permis de démanteler une filière congolaise de trafic d’alcool et de monnaie nationale. C’est suite à une enquête menée par la brigade de Gendarmerie de Keur Macene que la brigade mixte relevant de la compagnie de Gendarmerie de Nouakchott a procédé le 12 janvier à la perquisition d’un domicile  de congolais résidents à Nouakchott (Ilot K).



Dans ce domicile, nos  gendarmes ont découvert de grandes quantités d’alcool mais aussi du papier noir aux dimensions de notre  billet de 2000 Ouguiyas ainsi que  du mercure servant dans la falsification de billets de banque. Vendre l’alcool, c’est déjà grave. Mais que dire de la falsification de notre monnaie nationale ?


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés