Facebook
Session de formation sur les techniques d'enseignement de l’arabe   
09/08/2014

L’école Normale Supérieure (ENS) a abrité dimanche matin la cérémonie d’ouverture d’une formation sur les techniques de l’enseignement de la langue arabe en tant que deuxième langue, organisé par l’ENS en collaboration avec l’Unesco.



 L’objectif de cette formation, dont bénéficie 25 formateurs, est d’édifier les instituteurs au niveau de l’école sur les techniques de l’enseignement de la langue arabe en tant que deuxième langue et d’approfondir leurs connaissances bilingues.

 Le secrétaire général du ministère de l’éducation nationale, M. Issa Ould Belal, a souligné, lors de sa supervision de l’ouverture de cette formation, la place qu’occupe l’enseignement dans les préoccupations du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Adel Aziz, à travers son programme électoral qui a gagné la confiance du peuple mauritanien.

 M. Ould Belal a ajouté également que le bilinguisme constitue l’axe principal de la réforme du système éducatif pour l’année 1999 visant l’unification des langues de formation et l’activation du rôle des matières scientifiques au niveau de l’enseignement d’une manière générale.

 Il a rappelé que l’ENES a adopté une stratégie de formation visant à renforcer le niveau des bilingues notamment des élèves et enseignants qui sont directement responsables de l’enseignement primaire dans les écoles fondamentales en multipliant les efforts par l’acquisition des nouvelles techniques récentes dans la formation de la deuxième langue et la formation des formateurs sur ces techniques à travers la collaboration avec les différentes organisations et ONGs.

 Le secrétaire général du ministère a appelé les bénéficiaires de cette formation à saisir cette opportunité en dégageant des profils de qualité afin de contribuer à l’amélioration et au rehaussement de la qualité de leur productivité.

 Il a enfin remercié l’Unesco pour sa coopération et sa contribution à l’organisation de cette activité qui rentre dans le cadre du renforcement des capacités des cadres des pays membres de cette organisation et loué les efforts déployés par la commission nationale pour l’éducation, la culture et les sciences au service de cette noble cause.

 La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence du directeur général de l’école normale supérieure, du secrétaire général de la commission nationale pour l’éducation, la culture et les sciences, des conseillers et des directeurs centraux du département ainsi que du directeur général de l’ENS.


 







AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés