Facebook
Les raisons de la molaire   
02/05/2006


En vous y présentant, avec beaucoup de chance, vous serez accueillis et dirigés vers la source de la collectivité qui vous intéresse. Si vous êtes moyennement chanceux, la personne ne sera pas là et se présentera 15 minutes plus tard, et si vous n’avez pas du tout de bol, vous trouverez la personne, mais elle daignera à peine entendre votre demande, occupée à récurer molaires et incisives…
Et là, soit vous adaptez la pensée bouddhiste et immergez dans votre mer intérieure, soit le " kani " vous monte aux narines et c’est parti pour des invectives en règles mauritaniennes!
Ces cas de figure réputés dans le monde administratif en général, ont une saveur particulière en Mauritanie. Nos points d’accueil ou secrétariats sont emplis de gens dont on se demande la nature de leurs fonctions effectives, si ce n’est le récurage en règle de leurs molaires, ou la lecture moribonde d’un vieux canard.
La rigueur professionnelle est un des grands maux mauritaniens on le sait. A fréquenter notre administration, on se rend compte à quel point le chemin à parcourir pour une instauration de mœurs professionnelles rigoureuses, est immense…


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés