Facebook
Scandale des déchets maritimes : chassé du Sénégal, le navire de Hapag Lloyd accoste en Mauritanie   
22/05/2021

Alors que le géant allemand du transport maritime Hapag-Lloyd a été pris en flagrant délit de fraude par les douanes sénégalaises, le navire vient d’être repéré au port de la Mauritanie voisine.



Greenpeace craint que ce dernier tente d’y déverser sa cargaison de déchets plastiques. Selon Libération, le cinquième plus grand armateur du monde menait une action frauduleuse pour faire entrer 25 tonnes de déchets plastiques au Sénégal. La cargaison illégale de déchets plastiques a été saisie sur le navire Hansa Neuburg.

La compagnie a accepté de payer une amende de 2 milliards de francs CFA et de réexporter les produits en question. Ce n’est pas une première pour la compagnie maritime. En juin 2020, elle s’est engagée à ne plus déverser ses déchets en Chine, mais avait déjà commencé à les détourner vers le Vietnam en 2018. En début de semaine, Greenpeace a révélé comment le Royaume-Uni et l’Allemagne ont déversé et brûlé des déchets plastiques en Turquie. Cette débâcle qui se joue en Afrique de l’Ouest illustre encore plus clairement l’implication systématique de ce même pays dans le déversement de déchets plastiques dans des pays marginalisés.

financialafrik


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés