Facebook
Le Japon a réussi à présenter efficacement l’Afrique aux acteurs internationaux et aux amis (PM à Yokohama)   
30/08/2019

Le Premier ministre Monsieur Ismail Ould Bedda Ould Cheikh Sidiya a indiqué que le Japon a réussi à contribuer de façon active à présenter l’Afrique aux acteurs internationaux et aux amis comme partenaire ...



stratégique disposant de grandes potentialités et d’immenses aptitudes inexploitées.

Le Premier ministre qui s’exprimait mercredi à Yokohama lors de l’ouverture de la 7ème conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique a réitéré l’estime du gouvernement et du peuple mauritaniens quant au niveau des relations de coopération et de partenariat existant entre les deux pays et pour ce que le Japon apporte comme appui à la Mauritanie dans les divers domaines.

Voici le texte intégral du discours prononcé par le Premier ministre :

« Au Nom d’Allah, le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux. Et Prière et Paix sur le noble Prophète.

Excellence Shinzo Abe
Majestés,
Excellences,

Messieurs les ministres,

Excellences les ambassadeurs,

Mesdames et Messieurs,

Je voudrais d’abord, au nom de Son Excellence le Président de la République Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, que j’ai l’honneur de représenter à cette 7ème session de la conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (IKAD7), adresser mes remerciements à Son Excellence le Premier ministre Monsieur Shinzo Abe.

Excellence Monsieur le Premier ministre,

Je voudrais également remercier, à travers vous, le peuple japonais ami pour l’hospitalité dont la délégation et moi-même avons été entourés depuis notre arrivée dans votre beau pays.

Je saisis cette occasion pour vous réitérer l’estime du gouvernement et du peuple mauritaniens pour le niveau des relations de coopération et de partenariat existant entre les deux pays amis et pour ce qu’apporte le Japon comme appui à la Mauritanie dans les divers domaines.

Excellence,
Au moment où nous nous réunissons dans cette belle ville de Yokohama, nous nous rappelons les principes fondamentaux qui ont servi, il y a un quart de siècle, de base à la conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique.

Le Japon a joué à travers cette conférence un rôle central dans l’accompagnement des grandes politiques de développement adoptées par nos pays en vue de hisser les taux de croissance économique et de réaliser le développement et la prospérité, comme il a réussi à contribuer efficacement à présenter l’Afrique aux acteurs internationaux et aux amis comme partenaire stratégique disposant de grandes potentialités et d’immenses aptitudes inexploitées.

Excellence,
Nous vivons en République Islamique de Mauritanie une étape décisive de l’histoire politique et du développementde notre pays, animés que nous sommes par une forte volonté de renforcer les fondements de l’Etat de justice, d’égalité, de fraternité et de citoyenneté qui garantit à ses citoyens un enseignement excellent, une couverture sanitaire complète mais aussil’emploi, l’accès aux différents services de base et l’éradication de la pauvreté et de la précarité.
La réalisation de ces objectifs exige de notre part d’œuvrer à renforcer nos acquis nationaux dans le domaine du développement durable, de renforcer la sécurité, la paix et la stabilité dans notre pays et au Sahel d’une part ; comme il nous appartient également, de faire face, de manière efficiente, à un certain nombre de grands défis, dont à titre d’exemple les effets négatifs des changements climatiques et les risques divers liés à l’environnement ainsi que les fluctuations des prix des matières premières.
Dans ce cadre, nous aspirons voir le gouvernement japonais appuyer nos projets, programmes et les divers chantiers ouverts dans le pays et ceux que nous comptons ouvrir ; nous invitons les investisseurs et partenaires à exploiter le climat des affaires attractif dans notre pays et à tirer profit des immenses opportunités d’investissement qu’il offre.
Mesdames, Messieurs ;
Enfin, nous renouvelons notre attachement à l’initiative du TICAD, louant les réalisations accomplies dans nos pays respectifs au niveau du développement depuis le lancement de son processus, espérant que le partenariat se renforce dans son cadre, traduisant l’état et le volume des relations historiques excellentes qui relient nos pays à l’Etat ami du Japon.
Je vous remercie.»


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés