Facebook
Mauritanie : tendance haussière de l'inflation entre mai et juin   
17/08/2019

Le taux  d’inflation  en Mauritanie  a connu une tendance haussière entre le mois de mai et juin 2019.



En effet, l’Indice National des Prix à la Consommation (INPC) a enregistré  des hausses respectives de 0,3%  et de  0,4%, a-t-on constaté, mardi 14 août, du site de l’Office National de la Statistique (ONS) de Mauritanie.

Selon la dernière note mensuelle de l’agence, l’INPC a enregistré une hausse de 0,4% au mois de juin par rapport au mois précédent.

Cette augmentation est essentiellement due à l’accroissement  de « produits alimentaires et boissons non alcoolisées » (+0,2%), « transports » (+0,4%) et « communications » (+2,6).

L’accroissement des prix des « produits alimentaires, boissons non alcoolisées » serait dû à la hausse enregistrée au niveau des sous-groupes « légumes » (+0,7%), « pain et céréales » (+0,3%), « viande » (+0,3%) et « lait, fromage et œufs » (+0,1%). Cependant, d’autres sous-groupes ont connu des baisses contribuant ainsi à ralentir la hausse de cette fonction. Il s’agit principalement des « poissons et fruits de mer » (-2,5%), « sucre, confiture, miel, chocolat et confiserie » (-0,4%) et « huiles et graisses » (-0,2%).

Concernant la fonction « transports » la hausse tire ses origines particulièrement de l’augmentation des prix enregistrée au niveau des sous-groupes « transport aérien de passagers » (+4,3%) et « transport routier de passagers » (+0,1%).

Pour la fonction « communications », la hausse résulte de l’accroissement des prix affiché au niveau des sous-groupes « téléphone, télécopie et connexion internet » (+2,7%) et « matériel de téléphonie et de télécopie » (+0,3%).

Par ailleurs, le document  a révélé  que l’Indice Harmonisé des Prix à la Consommation de Nouakchott a connu  une hausse de 0,5% par rapport au mois précédent, due principalement à l’augmentation des prix des fonctions « produits alimentaires, boissons non alcoolisées » (+0,3%) et « transports » (+0,8%).

« Les deux indices (indice national et indice harmonisé de Nouakchott) ont enregistré, en glissement annuel, une hausse respective de 3,4% et une baisse de 1,1% au cours des trois derniers mois », a noté l’ONS.

senalioune.com


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés