Facebook
Ismael Cheikh Sidiya, un Premier ministre pas si nouveau   
05/08/2019

RFI- Ismael Ould Bodé Ould Cheikh Sidiya a été nommé Premier ministre samedi 3 août par le nouveau chef de l’Etat. Il entame ses consultations ce dimanche en vue de la formation du nouveau gouvernement.



Le nouveau Premier ministre mauritanien est un membre fondateur du parti au pouvoir l’Union pour la République, le parti de l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz. Il a été plusieurs fois ministre entre 2009  à 2014. Il fut d’abord directeur général de l’agence gouvernementale de la reconstruction de la ville de Tindame, une ville de l’est mauritanien dont les habitations avaient été rasées suite à des pluies torrentielles en 2008.

Il dirigera ensuite les ministères de l’Habitat, de l’Aménagement du territoire, de la Formation professionnelle et l’Autorité de la zone franche de Nouadhibou. Ismael Ould Bodé Ould Cheikh Sidiya était sans fonction depuis. Mais il a continué son militantisme au sein du parti au pouvoir. La constance de cet engagement politique lui a valu d’être désigné directeur de campagne du nouveau chef de l’Etat dans le Grogol durant la présidentielle de juin.

Hier soir dans sa première déclaration à la presse, il a promis de s’employer à appliquer la vision du chef de l’Etat qui entend vouloir relever de nombreux défis. Certains observateurs regrettent que cette nomination à la primature ne donne pas le signal attendu d’une volonté de rupture avec l’ancien système.



Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés