Facebook
15 Millions de dollars de logistiques aux forces mauritaniennes pour le G5   
26/07/2019

La Mauritanie a réceptionné vendredi à Nouakchott le premier lot d’équipements militaires remis aux forces armées mauritaniennes en appui au contingent mauritanien de la force conjointe du G5 Sahel.



Dans un mot prononcé au cours de la cérémonie de remise du lot qui s’est déroulée en présence du chef d’état-major général des armées, le général de division Mohamed Cheikh Ould Mohamed Lemine, le ministre de la Défense nationale, M. Yahya Ould Hademine a indiqué que ce don contribuera à l’équipement et au renforcement du contingent mauritanien et au rehaussement de son opérationnalité pour lui permettre d’accomplir la mission qui lui est confiée dans la cadre de la force conjointe du G5 Sahel.

Il a ajouté que la Mauritanie a très tôt compris qu’il est nécessaire d’adopter une stratégie sécuritaire rigoureuse pour sécuriser ses frontières contre les menaces des groupes terroristes actifs dans la région et les opérations de trafic de drogue et d’armes, ce qui , a-t-il dit, a eu des répercussions positives qui ont permis de créer un climat approprié pour le développement, l’afflux des investissements et l’animation du tourisme.

Il a souligné que la Mauritanie apprécie hautement ce don qui vient , a-t-il dit, à un moment où elle compte sur l’appui de ses partenaires dans cette voie visant la propagation de la paix et de la sécurité dans la région du Sahel.

Pour sa part,  l’Ambassadeur Américain, Michael Dodman, a déclaré son soutien sans faille de son gouvernement à la force conjointe du G5. Il a salué, au passage le rôle de premier plan que la Mauritanie joue au sein du G5 Sahel, notamment en accueillant le secrétariat permanent et le collège de défense du G5.

L’Ambassadeur Américain a ajouté que la Mauritanie et et les Etats unis travailleront en étroite collaboration pendant l’exercice annuel FLINTLOCK prévu en Mauritanie en février 2020 et qui rassemblera 30 pays, dont la plupart des partenaires du G5.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés