Facebook
L'UE annonce une aide de 138 millions d'euros en faveur du G5 Sahel   
12/07/2019

Le G5 Sahel bénéficiera d’une nouvelle aide de 138 millions d’euros, de la part de l’Union européenne (UE), a annoncé cette semaine Federica Mogherini (photo), haute représentante de l’UE pour les Affaires étrangères.



D’après la responsable, la nouvelle aide s’ajoutera au financement déjà annoncé, quelques mois plus tôt, par l’institution européenne en faveur de l’organisation. Elle permettra de financer le déploiement de la force conjointe du G5 Sahel « y compris sa composante police ».

Cette annonce est intervenue dans le cadre de la cinquième réunion interministérielle des pays membres du G5 Sahel, qui s’est tenue mardi 10 juillet à Ouagadougou, au Burkina Faso.

« Nous avons décidé de consolider le partenariat sur la base des priorités suivantes : l’appropriation par les cinq pays du G5 Sahel, notamment à travers une coordination renforcée par le Secrétariat permanent, la définition d’un cadre d’action intégré en matière de sécurité et de développement et l’identification de zones prioritaires sur lesquelles seront concentrés les efforts des parties », a indiqué à cet effet Federica Mogherini.

Créé en 2014, le G5 Sahel qui vise à mutualiser les efforts du Mali, du Tchad, du Burkina Faso, du Niger et de la Mauritanie pour combattre le terrorisme et l’insécurité dans la région a vu son déploiement être retardé, en raison d’un déficit des ressources financières nécessaires pour son opérationnalisation. En décembre dernier, les bailleurs de fonds avaient promis un financement de plus de 2 milliards $ en faveur de l’organisation, essentiellement pour la mise en œuvre de son programme d’investissements prioritaires.


(Agence Ecofin) -


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés