Facebook
Plus que trois jours pour s’inscrire aux ateliers de formation sur le droit numérique en Afrique   
10/07/2019

Paradigm Initiative, une organisation sociale du domaine des TIC, basée en Afrique, organise deux ateliers de formation sur les droits numériques : l’un en Afrique occidentale anglophone et l’autre en Afrique francophone.



Les ateliers de trois jours chacun, ne sont ouverts qu’aux personnes qui vivent et travaillent dans l’une des deux régions. Ils concernent les décideurs, les acteurs de la société civile travaillant sur le thème des TIC, les institutions médiatiques et également tous ceux qui dépendent de l’utilisation d’Internet dans leurs activités.

La participation aux ateliers est gratuite. Le matériel de travail sera fourni par l’organisateur. En cas de besoin, les participants ont la possibilité de demander un financement pour le transport et l’hébergement. Après les inscriptions, qui se terminent le 12 juillet 2019, les participants seront notifiés de leur sélection par une lettre d’invitation. Laquelle lettre fournira plus de détails sur les lieux exacts des formations dont on sait déjà qu’elles se tiendront en octobre 2019.

L’objectif de cette initiative est de faciliter la compréhension de la réglementation liée aux droits numériques et à la défense des droits de l’homme en ligne en Afrique. Comme le relève le rapport 2018 sur les droits numérique en Afrique, la question du respect des droits de l’homme en ligne se pose avec acuité. De la violation de la vie privée à la celle de la liberté d’expression en passant par violation de la propriété intellectuelle, la situation peine à changer malgré les mesures mises en place par les gouvernements du continent.


(Agence Ecofin)


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés