Facebook
Présidentielle 2019 : Les Mauritaniens votent en masse   
22/06/2019

Les Mauritaniens se rendent massivement aux urnes ce samedi 22 juin pour élire leur président de la République. Tôt le matin, ils ont pris d’assaut les centres de vote. La présence des jeunes est très remarquée dans les dits centres de vote. L’affluence est de mise ...



... Les électeurs en majorité de jeunes sont dans les rangs depuis 7h du matin. Le vote se déroule dans la sérénité et le calme. Les 6 candidats également ont exprimé leurs votes depuis le matin, chacun gardant l’espoir d’être élu président de la République.

A Sebkha, les jeunes veulent le changement. « Nous voulons le changement, c’est pourquoi, nous sommes mobilisés depuis les premières heures de la matinée » lance Abasse Niasse, visiblement déterminé à accomplir son droit de vote. Un groupe de femmes en veulent à la CENI parce que tout simplement n’ayant pas retrouvé leurs bureaux de vote au niveau du centre I de Sebkha. «Depuis ce matin, je fais le va-et-vient sans retrouver mon bureau pour voter ». « C’est inadmissible, fulmine un jeune, il faut qu’on vote ».

Les mandataires des candidats, de  l’opposition notamment, qui veillent au grain, orientent certains électeurs qui commencent à s’impatienter. « On a voté à ma place », se désole une jeune femme. « Non, il faut bien vérifier », répond un gaillard qui tente de calmer la situation. « Il faut faire le tour des bureaux du centre et tu verras le tiens » poursuit-il. Si certains électeurs, se sont résolus à fouiller les bureaux de centres, d’autres, par contre, lassés par cette situation, quittent tout bonnement le centre de vote.

En tout état de cause, le scrutin se déroule dans un climat de sérénité même si certains esprits s’échauffent faute de trouver leurs bureaux de vote pointant un doigt accusateur à la CENI.

Un million et demi (1,5 million) de Mauritaniens répartis dans 6907 bureaux avec seulement 74 à l’étranger, sont appelés à élire le président de la République pour les cinq prochaines années. Les premières tendances tomberont d’ici à la fin de la journée du vote.

I.Badiane


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés