Facebook
Rosso : démarrage des manifestations de la 1ère journée du périmètre agricole en Mauritanie   
09/04/2019

La ville de Rosso a abrité lundi au niveau de M’Pourié les manifestations marquant la première journée du périmètre agricole en Mauritanie. La rencontre scientifique de trois jours, a pour objet de rationaliser ...



l’utilisation des engrais conformément aux nouvelles techniques modernes à travers l’analyse du sol et des eaux pour parvenir à une gestion optimale des engrais et créer un mécanisme de concertation avec les agriculteurs afin de connaître les problèmes posés en vue de concevoir les solutions à même de les régler. Il s’agit aussi de mettre en place une plateforme de liaison entre les sociétés productrices d’engrais et les parties concernées.

Ce séminaire, organisé par le ministère du développement rural en collaboration avec l’Union Arabe pour les engrais et sur un appui du Groupement Chérifien des Phosphates (GCP), profite aux agriculteurs des wilaya du Trarza, du Brakna et du Gorgol.

Le secrétaire général du département, M. Ahmedou Ould Bouh, a indiqué que la coopération existant entre le centre national de recherche agricole, l’Union Arabe pour les Engrais et le groupement chérifien des Phosphates traduit le rôle joué par l’Union en matière d’appui aux pays arabes en vue de réduire le fossé entre la production nationale et les besoins locaux en termes de produits agricoles.

Il a ajouté que la Mauritanie sur instructions du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, accorde un importance majeure à la sécurité alimentaire et à la lutte contre la pauvreté en milieu rural à travers une approche visant l’éradication de la famine dans différents programmes de développement.

Il a précisé que le secteur du développement rural a élaboré un plan national de développement agricole couvrant la période 2016 – 2025 tendant à augmenter la production, à en promouvoir les méthodes et à créer un environnement propice à l’investissement à travers la mise en place d’infrastructures et de cadre juridique et institutionnel, soulignant que les hautes autorités sont conscientes de la corrélation entre la sécurité alimentaire d’une part et l’exploitation optimale du potentiel agricole ainsi que la préservation des ressources naturelles d’autre part.

Pour sa part, M. Yasser Khairy, directeur des affaires économiques et de la communication à l’Union Arabe pour les engrais a affirmé que son institution, qui n’a pas vocation lucrative, se limite à créer une plateforme de contact entre les différentes sociétés arabes de production d’engrais, notant qu’elle a joué un rôle dans la dynamisation des échanges entre les secteurs de production et d’exploitation grâce à de nombreuses activités partout dans le monde arabe.

A son tour, M. Aziz Moughadam, représentant du GCP a passé en revue les efforts entrepris par son institution pour mobiliser les pays sur la meilleure utilisation possible des engrais, notant l’ouverture de représentations du GCP dans nombre de pays arabes et africains.

Notons que l’Union arabe pour les engrais, créée en 1975, opère sous l’égide la Ligue arabe et a son siège au Caire. Elle englobe tous les producteurs d’engrais des pays arabes.

L’ouverture s’est déroulée en présence du wali mouçaid du Trarza, du Hakem de la moughataa de Rosso, et du maire de sa commune ainsi que de plusieurs responsables du département rural et des wilaya du du Trarza, du Brakna et du Gorgol.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés