Facebook
Ouverture à Nouakchott d’une réunion de partenariat entre la Mauritanie et la CEDEAO   
20/03/2019

Les locaux du ministère du commerce, de l’industrie et du tourisme à Nouakchott ont abrité, ce mardi, une réunion consacrée à l’exécution de la convention de partenariat entre notre pays et la communauté économique des états de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).



Cette rencontre de deux jours regroupe des représentants des départements du commerce, de l’industrie et du tourisme, de l’économie et des finances, du développement rural en plus de certains acteurs du secteur privé. Elle s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de l’Accord d’Association signé en Mai 2017 par les états respectifs et devra déboucher sur une compréhension partagée des besoins prioritaires liés aux engagements pris par les parties et de proposer une stratégie de mise en œuvre réussie de l’Accord.

A cette occasion, la secrétaire générale du ministère du commerce, de l’industrie et du tourisme, Mme El Alia Mint Menkouss s’est réjoui de constater que suite à la réunion du Conseil d’Association de l’Accord, tenue le 27 Octobre 2017 à Nouakchott, la Mauritanie est parvenue déjà au démarrage des travaux préparatoires de mise en œuvre effective, en procédant à la ratification de l’Accord d’Association en Décembre 2017.

Elle a précisé que cette action témoigne de la volonté et la détermination de notre pays à aller de l’avant pour atteindre les objectifs communs à savoir la promotion de l’intégration régionale et l’accélération du développement économique de la région.

Le commissaire au commerce, douane et libre circulation de la CEDEAO, M. Tei Konzi a, pour sa part, mis en exergue l’importance de la signature de la convention de partenariat entre la Mauritanie et la CEDEAO et l’adoption d’un plan d’action à même d’accélérer la réalisation des objectifs visés.

Il a ajouté que les discutions entamées au cours de cette réunion permettrons de rapprocher les points de vue des différentes parties autour des questions relatives au partenariat.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés