Facebook
Sahara : Horst Kohler convie l’Algérie, le Maroc, la Mauritanie et le Polisario à une 2ème table ronde   
16/03/2019

Horst Kohler a envoyé les invitations au Maroc, à l’Algérie, à la Mauritanie et au Polisario pour participer à la deuxième table ronde sur le Sahara qui aura lieu les 21 et 22 mars à Genève.



Les préparatifs de la deuxième table ronde sur le Sahara marocain vont bon train. Horst Kohler, l’envoyé personnel du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara, a envoyé les invitations aux parties concernées à savoir le Maroc, l’Algérie, la Mauritanie et le Polisario, rapporte le monde.fr, citant des diplomates au sein de l’ONU.

Le porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, lors de son point de presse quotidien à New York, avait déjà déclaré, mardi 5 mars, que le deuxième round des pourparlers sur le conflit du Sahara aura lieu au cours de la deuxième quinzaine de mars en Suisse.

Selon lemonde.fr, la rencontre aura lieu les 21 et 22 mars à Genève. Ces nouvelles discussions doivent se dérouler près de Genève, probablement au Château Le Rosey à Bursins.

Cette deuxième table ronde sera organisée sur le même modèle qu’en décembre 2018, à huis clos et au niveau des ministres des affaires étrangères pour l’Algérie, le Maroc et la Mauritanie

Rappelons que la première table ronde a eu lieu les 5 et 6 décembre 2018 à Genève. La réunion a été jugée d’encourageante pour la reprise des pourparlers. « Un pas important vers un processus politique renouvelé pour l’avenir du Sahara », avait affirmé l’ancien président allemand à l’issue de cette rencontre.

Par ailleurs, le Conseil de sécurité devra examiner la question du Sahara au cours du mois d’avril, pour renouveler le mandat de la mission déployée dans la région, Minurso, qui arrivera à échéance le 30 avril prochain.

L’agenda de cet organe onusien pour le mois prochain prévoit quatre réunions sur la Minurso, les 1er, 9, 10 et 29 avril.

Antonio Guterres, secrétaire général des Nations unies, est également attendu au Conseil de sécurité pour présenter son rapport sur le Sahara bien avant la fin du mandat de la mission.

maroc-diplomatique.net


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés