Facebook
Signature d’accords pour la réalisation d’une carte classant les zones agricoles   
13/03/2019

La Mauritanie a conclu avec le Centre international pour l’agriculture locale (CIAL) un accord pour la réalisation d’une carte topographique de référence dans le domaine agricole, a rapporté mardi à Nouakchott l’Ami.



Cet accord a été signé lundi à Dubaï, aux Emirats arabes unis, par la ministre mauritanienne de l’Agriculture, Lamina Mint El Kotob Ould Momma, et la directrice générale du CIAL.

Les deux parties ont également convenu de lancer les démarches pour l’ouverture en Mauritanie d’un bureau régional du CIAL qui couvrira aussi les pays nord-ouest africains.

Toujours selon la même source, la directrice du CIAL a exprimé son souhait d’ouvrir une station de recherche dans le domaine de l’agriculture locale en Mauritanie.

Par ailleurs, la ministre mauritanienne a signé à Dubaï une déclaration de bonnes intentions avec le responsable du prix Khalifa pour les palmiers dattiers et l’innovation agricole dans le but d’explorer les domaines de coopération entre les deux parties dans le cadre du développement de la culture locale et régionale des oasis.

L’agriculture contribue à hauteur de 14% du PIB et génère 38% de l’emploi en Mauritanie où seulement 20 % des terres arables sont cultivées et font subsister 65% de la population.

Le pays dispose depuis l’année dernière d’une usine de traitement de dattes et de légumes dotée d’une capacité de 300 à 500 tonnes par an.

La ministre a également assisté, dimanche dernier à Abu Dabi, aux manifestations marquant la 11ème session du prix Khalifa pour le palmier dattier, l’innovation agricole, qui se déroulent cette année en marge des travaux du conseil des ministres des pays arabes qui produisent et conditionnent les dattes.

La ministre a également assisté aux côtés de ses pairs arabes et en présence du Président de la Banque Islamique de Développement et du directeur général de la FAO aux cérémonies marquant le 20ème anniversaire de la création du Centre International pour la culture locale.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés