Facebook
''L’accès à l’Internet haut débit devient aujourd’hui un levier fondamental pour le développement'' (Ministre de l’Enseignement supérieur)   
20/02/2019

Le ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et des technologies de l’information et de la communication, Dr Sidi Ould Salem, a indiqué que la Mauritanie s’est engagé, sur instructions du Président de la République Son Excellence Monsieur ...



... Mohamed Ould Abdel Aziz, dans les réformes importantes visant à faire des technologies de l’information et de la communication le levier de son développement et de sa croissance.

Il a ajouté dans un discours prononcé, aujourd’hui mercredi, au cours de la supervision par le Président de la République du lancement effectif des travaux de construction des tronçons du backbone national de télécommunication « Nouakchott-Atar-Choum », « Rosso-Boghe-Kaedi-Selibabi-Kiffa », « Aioun-Nema » et « Boucle locale De Nouakchott ». que le pays s’est doté d’un cadre juridique et réglementaire très solide pour le développement des TICs.

Voici le texte intégral de ce discours :

"Excellence Monsieur le Président de la République,

Messieurs et Mesdames les Ministres,

Monsieur le Waly de Nouakchott Ouest,

Messieurs et Mesdames représentants des autorités locales,

Monsieur le Représentant de la Banque Mondiale,

Monsieur l’Ambassadeur de Chine,

Monsieur le Maire et les Autorités municipales

Mesdames et Messieurs les représentants d’organisations gouvernementales et privées,

Mesdames et Messieurs,

Chers participants,

Il est un honneur pour moi de m’adresser à vous, en ce moment mémorable, à l’occasion du Lancement des travaux de construction des tronçons du backbone national de télécommunication, de 1 650 km en fibre optique, et qui portent sur les axes « Nouakchott-Akjoujt-Atar-Choum », « Rosso - Boghe – Kaedi – Selibabi - Kiffa », « Aioun-Nema » en plus d’une Boucle locale de 40 Km à Nouakchott, sur financement de la Banque Mondiale, dans le cadre du Projet Warcip-Mauritanie.

Mesdames et Messieurs,

En effet, l’accès à l’internet haut débit devient aujourd’hui un levier fondamental pour le développement. Le monde vit actuellement sa « quatrième révolution industrielle » qui est numérique, et repose principalement sur un accès internet universel et fiable. Sans cet accès, les citoyens et les entreprises ne seront pas en mesure de prendre part pleinement à une économie de plus en plus convergente et digitale. Cette révolution se caractérise surtout par une fusion des technologies qui élimine les frontières entre les sphères physique, numérique et biologique.

Le développement du haut débit reste le principal pilier de cette révolution. Les services de haut débit (fixe et mobile) ont les impacts économiques les plus forts, à travers leurs répercussions sur l’accès aux marchés, l’efficience et la productivité des entreprises et la stimulation de la concurrence et de l’innovation.

Pour ces raisons, le 9ème Objectif de Développement Durable fixe une cible mondiale ambitieuse (cible 9.c) : « accroître nettement l’accès aux technologies de l’information et de la communication et faire en sorte que tous les habitants aient accès à l’internet à un coût abordable d’ici à 2020 ».

Pour s’adapter à ces changements et tirer profit du potentiel qu’offre l’usage des TICs, la République Islamique de Mauritanie, sous les directives éclairées de Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, s’est engagée dans des réformes importantes visant à faire des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) un levier de son développement et de sa croissance. Ainsi, dans le cadre de sa Stratégie Nationale des Technologies de l’Information et de la Communication, notre pays s’est doté d’un cadre juridique et réglementaire très solide pour le développement des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC), avec plusieurs textes fondateurs dont la loi sur les communications électroniques, le Cadre juridique de la Société Mauritanienne de l’Information et leurs décrets d’application.

Excellence Monsieur le Président

Mesdames, Messieurs,

Le Gouvernement du Premier Ministre, Mohamed Salem Ould El Bechir, en application des vos orientations, œuvre à développer l’internet et les réseaux de télécommunication, qui constituent de nos jours une infrastructure essentielle pour le développement économique et, et s’attèle acharnement à réaliser des projets structurants dans ce domaine.

Dans ce cadre, le Projet WARCIP-Mauritanie a été lancé, depuis l’année 2013, avec comme objectifs d’accroître la portée géographique des réseaux à large bande, stimuler leurs usages et réduire les coûts de services de communication à travers les axes d’intervention suivants :

i) Mettre en place les maillons de la connectivité Haut Débit sur 1650 Km en stimulant l’investissement du secteur privé, et en respectant les principes de l’accès ouvert au réseau ;

ii) Mettre en place le cadre légal et réglementaire adapté à la convergence et au développement de la société de l’information et,

iii) Développer les services et les applications de la société de l’information et de l’économie numérique.

Le Projet a réalisé dans ce cadre plusieurs activités, dont la mise en place des principes de la régulation du Haut Débit, la définition du Business Plan et de l’offre de référence pour le câble sous-marin, la mise en place d’un point d’échange internet (IXP) national, et il a financé plusieurs études au profit du secteur des TICs. Dans le domaine des infrastructures, le Projet finance le réseau haut débit dont le lancement s’effectue aujourd’hui et qui va permettre d’alimenter en haut débit, les capitales des wilayas du Hodh Charghi, Hodh El Gharbi, Assaba, Guidimagha, Gorgol, Trarza, Brakna, Adrar et Inchiri. En plus de ce réseau, la construction d’un Datacenter de norme Tier-3, sera lancée bientôt.

Par ailleurs, un plan de réformes a été lancé, en collaboration avec la Banque Mondiale, avec comme objectif de supprimer les obstacles à la concurrence, promouvoir l’investissement, et l’accès équitable sur le marchés du haut débit et services numériques. Plusieurs réformes ont été déjà réalisées ou sont en cours de réalisation, en particulier celles visant à :

i) assurer la mise en œuvre opérationnelle du régime d’autorisation générale permettant l’avènement de nouveaux acteurs dans le marché des télécoms pour augmenter sa compétitivité,

ii) assurer la mise en œuvre opérationnelle du partage d’infrastructures permettant la réduction des coûts des communications et,

iii) améliorer l’usage du Fonds de Service Universel.

Excellence,

Mesdames, Messieurs,

Afin de faire la lumière sur ces différentes activités et d’en prévoir de nouvelles, dans le cadre d’une vision claire et une approche participative, le Gouvernement vient de valider la stratégie nationale de promotion du Haut Débit et d’accès universel qui a été élaborée après une large concertation.

Il est prévu, dans cette stratégie, plus de 50 actions, à lancer les 5 prochaines années , afin d’atteindre les objectifs ambitieux du développement de l’internet haut débit et ses usages dans le pays.

Excellence ;

Mesdames et Messieurs,

En fin je voudrais remercier la Banque Mondiale pour son appui constant dans le cadre du Projet Warcip-Mauritanie. Mes remerciements vont également à la société ZTE, chargés de la construction de ce réseau et à tous ceux qui ont contribué à sa préparation.

A présent, je vous invite Excellence Monsieur le Président de le République, à donner le signal du lancement officiel de la construction du réseau Backbone national de télécommunication en fibre optique.

Je vous remercie".
AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés