Facebook
Mini-tournée africaine de François Hollande : Solidarité et sécurité au menu   
16/02/2019

Comme annoncé depuis plusieurs jours par de nombreuses sources, l’ancien président français a effectué, hier vendredi 15 février, une visite quelques heures au Mali.



 Un déplacement qui entre dans le cadre de la première mini-tournée africaine qu’il entreprend en ce moment. Avant le Mali, François Hollande a d’abord visité la Mauritanie. Il est attendu à Conakry, ce samedi 16 février, comme ultime étape de sa tournée.


A Bamako, l’ex-président français a visité la dernière réalisation de La Chaîne de l’espoir, le Centre cardio pédiatrique André-Festoc ouvert à l’hôpital Mère-enfant le Luxembourg de Bamako. Une structure au service des enfants atteints de maladies cardiaques qui devraient être opérés à cœur ouvert.
L’ancien chef d’Etat français, François Hollande, est accompagné dans cette visite par Michel Sapin, son ancien ministre de l’Economie et le professeur Alain Deloche, chirurgien cardiaque de renom. Il est le cofondateur de Médecins sans frontières et de Médecins du monde ainsi que de La Chaîne de l’espoir. Depuis plus de quarante ans, il parcourt la planète pour porter secours aux enfants malades des pays les plus déshérités.

Créée en 1994, La Chaîne de l’espoir intervient dans plus de trente pays pour offrir un accès à des soins de haute qualité et à l’éducation aux enfants les plus démunis. Cette ONG opère des petits malades cardiaques venus du monde entier. Chaque année, près de cinq mille vies sont ainsi sauvées grâce à des opérations.

Outre la solidarité, cette mini-tournée africaine de Hollande devrait être l’occasion pour les dirigeants des pays qu’il visite d’aborder les questions sécuritaires surtout avec le manque de financement dont est confronté la force conjointe du G5 Sahel. L’on sait que c’est sous son magistère que la décision a été prise de lancer la Force Serval qui a stoppé l’avancée des djihadistes vers Bamako. Toutefois, il n’est pas étonnant qu’en Mauritanie, Hollande ait un projet d’affaires vu qu’il a consacré une grande partie de son temps dans ce pays à échanger avec certains hommes d’affaires. En Guinée, c’est surtout une visite à son ami de longues dates, le Président Pr Alpha Condé.

Cette mini-tournée africaine de François Hollande intervient quelques jours après son passage devant les juges d’instruction dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat de deux journalistes Ghislaine Dupont et Claude Verlon en novembre 2013.

Malijet


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés