Facebook
Maroc-Mauritanie : un commerce déséquilibré   
01/02/2019

Le royaume chérifien est le premier investisseur africain en Mauritanie, dans des secteurs aussi variés que les télécoms, les banques, les matériaux de construction, la pêche, la logistique et les services.



« La réintégration économique et douanière de la Mauritanie dans la Cedeao offre la possibilité de promotion d’investissements mixtes maroco-­mauritaniens tournés vers les pays de l’Afrique de l’Ouest », espère un poids lourd de l’industrie. « Nous étions comme à la maison », confie Laaziz Kadiri, président de la commission Afrique à la CGEM (patronat marocain), après son séjour à Nouakchott à la mi-décembre.
jeuneafrique


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés