Facebook
Nouakchott: Démarrage des travaux du Forum Économique Maghrébin   
28/01/2019

Les travaux du Forum Économique Maghrébin ont débuté, lundi à Nouakchott, sous le haut patronage et la présence effective du Premier ministre, Monsieur Mohamed Salem Ould El Béchir.



Au menu de ce Forum des exposés sur la complémentarité économique des pays de l’Union du Maghreb Arabe (UMA), le climat des affaires et les opportunités d’investissement spécifique de chaque pays maghrébin.

Ouvrant les travaux de la rencontre, Le premier ministre a indiqué que l’épanouissement économique de notre pays est irréalisable en dehors des espaces régionaux auxquels appartient la Mauritanie soulignant, dans ce cadre, le souci permanent des autorités nationales d’œuvrer en faveur du développement du partenariat et de l’intégration au sein de l’espace Maghrébin. . Il a ajouté que l’intégration constitue une nécessité absolue pour la Mauritanie eu égard aux relations historiques, culturelles et sociales qui unissent les pays de l’UMA, des relations renforcées par des facteurs de complémentarité économiques dont disposent ces pays pour faire face aux défis de la mondialisation qui exige un travail commun.

Voici l’intégralité du discours :

« Je suis honoré de superviser, aujourd’hui, l’ouverture des travaux du Forum économique Maghrébin que notre pays a eu l’honneur d’abriter. Permettez-moi, à cette occasion, de souhaiter la bienvenue à tous les participants à cet important événement et de leur souhaiter un bon séjour en Mauritanie.

Mesdames, Messieurs

Nous sommes conscient que l’épanouissement économique de notre pays est irréalisable en dehors des espaces régionaux auxquels appartient la Mauritanie d’où le souci permanent des autorités nationales d’œuvrer en faveur du développement du partenariat et de l’intégration au sein de l’espace Maghrébin.

Cette intégration constitue, sans doute, une nécessité absolue pour la Mauritanie eu égard aux relations historiques, culturelles et sociales qui unissent les pays de l’UMA.

Des relations renforcées par des facteurs de complémentarité économiques dont disposent ces pays pour faire face aux défis de la mondialisation qui exige un travail commun.

En réalité, le volume des échanges entre nos pays ne représente que 3,6 % du volume des échanges de nos pays avec le reste du monde, malgré le nombre important de conventions signées dans le cadre de l’Union du Maghreb Arabe.

Selon les experts, l’absence de l’intégration maghrébine coute aux pays membres une perte entre 2 et 3% du taux annuel de la croissance alors que l’intégration ouvre pour nous un marché de 100 millions de personnes devant permettre de multiplier les échanges bilatéraux et de renforcer la concurrence au profit de nos peuples et de nos intérêts stratégiques dans tous les domaines.

Je saisi cette opportunité pour exprimer notre joie pour le démarrage de la Banque Maghrébine pour l’investissement et le commerce extérieur qui constitue pour nous un pas important sur la voie de l’intégration économique et à même de motiver la mise en place d’un système financier maghrébin devant précipiter l’intégration et encourager le commerce et l’investissement au niveau bilatéral.

C’est dans ce cadre que résulte d’autre part l’importance de renforcer le partenariat entre nos pays et la Commission Économique des pays de l’Afrique de l’Ouest qui offre à notre secteur privé de nouvelle opportunités à travers des conventions déjà signées dans ce cadre.

Mesdames, Messieurs

L’organisation de ce forum intervient au moment où notre pays, Dieu Merci, connait une dynamique économique globale suscitée par la vision clairvoyante de Son Excellence, le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz qui a très tôt compris que le développement du pays est tributaire de la mise en place d’un état de droit garantissant la stabilité politique, la sécurité et le développement durable.

Ainsi, les programmes du gouvernement sont axés sur le renforcement de la démocratie, la bonne gouvernance, la lutte contre la gabegie, la réforme de la justice et l’accès de tous les citoyens à une vie meilleur. C’est dans ce cadre que s’inscrivent les efforts consentis en faveur de la promotion d’un partenariat efficace entre l’ état et le secteur privé garantissant les intérêts des deux parties et créant des opportunités de développement et de bien-être.

Les réformes engagées dans ce domaine ont permis à notre pays d’améliorer le climat des affaires et de figurer en bonne place, durant les trois dernières années, au niveau de la classification mondiale de l’indice du climat d’affaire en enregistrant 28points supplémentaires.

Dans le domaine des projets structurés, le gouvernement a axé ses efforts sur la réalisation d’infrastructures : routes, ports, aéroports, eau énergie pour relancer le développement global du pays qui sera certainement soutenu par le lancement attendu en 2021 de l’exploitation du gaz naturel.

Ces acquis qui constituent une source de fierté pour nous, permettront à notre pays de jouer un rôle fondamental dans la réalisation de l’intégration maghrébine.

Mesdames, Messieurs

J’espère que les travaux de ce forum que nous soutenons totalement, soient couronnés par des conventions de partenariat actives et rentables entre les sociétés maghrébines opérant dans les différents domaines de manière à contribuer à l’accélération de la réalisation de l’intégration.

Ainsi la Mauritanie fonde un grand espoir sur ce forum économique qu’elle considère comme le début du processus d’intégration maghrébine devant renforcer la croissance, réduire le chômage et réaliser davantage de progrès dans la zone.

Enfin je déclare ouvert le forum économique maghrébin et je souhaite plein succès à vos travaux ».

La séance inaugurale s’est déroulée en présence d’un certain nombre des membres du gouvernement, du corps diplomatique accrédité en Mauritanie, du wali de Nouakchott Ouest, de la présidente du conseil régional de développement et de plusieurs personnalités du monde des affaires.
AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés